Agence conseil en communication éthique et responsable
Revue de web – 11.10.2011

Je partage de la veille sur le compte Twitter de l’agence, je mets en lumière ici certains de ses éléments, en plus de 140 caractères.

Le Grand Prix Cap’Com de la communication publique et territoriale

La communication publique et territoriale est de nouveau à l’honneur avec le Grand Prix Cap’Com 2011. Comme les années précédentes, ce prix a pour objectif de valoriser les démarches stratégiques des collectivités grandes ou petites.
5 catégories sont retenues pour cette nouvelle édition :

  • Faire évoluer les comportements
  • Promouvoir le territoire : image et identité
  • Animer le territoire
  • Accompagner projets et chantiers
  • Faire comprendre l’institution

Depuis près de 25 ans, le réseau Cap’Com organise ces trophées spécifiquement dédiés aux professionnels de la communication publique.

La communication territoriale est souvent décriée comme étant « à la solde » des élus politiques des collectivités concernées. Face à ce procès d’intention les acteurs de la communication publique et territoriale méritent, à mon sens, d’être valorisés, pour toutes leurs actions menées localement notamment en faveur du développement durable.

Pour en savoir plus sur le Grand Prix Cap’Com : http://prix.cap-com.org/grand_prix

Merci à Arnaud Tesson de l’avoir poussé sur Twitter.

Starbucks, quand la multinationale se veut l’égale du politique

Starbucks vient d’annoncer, à grand renfort de slogan et notamment « une collaboration pour aider l’Amérique à repartir au travail », un programme national au profit de la création d’emploi aux Etats-Unis.
L’intention est louable dans une période où les politiques montrent leurs limites en matière de réduction du chômage. Elle est d’autant plus louable qu’elle est lancée en partenariat avec les CDFI, principaux programmes financiers de développement communautaire.

Pourtant cette démarche me pose question. Est-le rôle d’une multinationale de palier les dysfonctionnements d’un système économique qui supprime plus d’emplois qu’il n’en créé ?

  • Oui, si l’on considère qu’à ce titre elle assume son rôle sociétal, dans une démarche RSE.
  • Non, si le PDG de Starbucks n’a pour d’autre but que d’égratigner « l’establishment » politique américain pour des raisons personnelles.

Le politique ne fait pas tout. L’entreprise non plus. Une action concertée des deux par contre… C’est peut-être le début du commencement d’une solution.

Merci à BeginWith d’avoir poussé l’information sur Twitter.

La Fondation MACIF lance un concours sur l’alimentation dédié à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Une démarche intelligente et un peu différente  réservée aux acteurs de l’ESS du 1er octobre au 31 décembre 2011. L’idée est de valoriser des démarches relatives à l’alimentation mais pas uniquement autour de la santé. Sont également valorisées les notions de biodiversité et d’accessibilité.
Les projets seront étudiés en fonction de leur caractère socialement innovant dans le domaine de l’alimentation durable et responsable.

Les éléments de la veille :

Ma veille continue sur :



Ajouter un commentaire



Recevoir nos messages

CumGaïa
Adresse 9 rue des Carmes
38200 VIENNE
ContactDemande de contact
Téléphone+33 (0) 952 663 822
Social Links

© 2009-2017 Cum Gaia – Communication éthique et responsable

Mentions légalesContact