Agence conseil en communication éthique et responsable
Revue de web – 26.11.2011

Je partage de la veille sur le compte Twitter de l’agence, je mets en lumière ici certains de ses éléments, en plus de 140 caractères.

Revue de web riche cette semaine avec entre autres des Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) qui s’engagent dans une démarche responsable face à des consommateurs qui recherchent des marques éthiques, 6 techniques pour identifier le greenwashing, et Google face à ses responsabilités.

6 enseignes primées par le Club Génération Responsable

– poussé par l’ergonome sur Twitter

Encore une remise de prix pour des acteurs économiques engagés dans une démarche responsable. Cette fois, c’est le Club Génération Responsable qui a remis ses « R-awards » à différentes entreprises ayant développé une initiative responsable lors des 12 derniers mois.

Les plus : une couverture assez large des différents champs de la RSE avec des récompenses sur des démarches sociales, environnementales… et la volonté de de mobiliser les réseaux, qui à ce jour ont peu ou pas encore inscrit une démarche responsable dans leur entreprise. La preuve par l’exemple en quelque sorte.

Les moins : toujours des grandes enseignes et des initiatives qui ne peuvent totalement masquer des réalités d’entreprise bien différentes comme pour La Poste ou SFR.

Carrefour et Leclerc, bienfaiteurs responsables ? J’en doute !

Deux grandes enseignes affichent désormais leurs engagements en matière de développement durable. Ainsi Carrefour créé les nouveaux hypermarchés « Carrefour Planet » (merci à Valérie Dupin d’avoir poussé l’information sur Twitter) et Leclerc lance le logo « Conso Responsable » (tweeté par Solange Hémery).

Effet d’annonce ou véritable engagement ? Pour Carrefour, le constat est assez consternant notamment lorsque le Groupe s’entête à faire des distributions de prospectus dans les boites aux lettres pour lancer son enseigne… Cohérence quand tu nous tiens !!

Leclerc, quant à lui, ne fait qu’emboiter le pas à d’autres enseignes GMS telles que Système U ou Casino qui ont déjà lancées leur marque responsable ou leur logo pour aider le consommateur « à mieux choisir ».

Bref, pas grand-chose de nouveau sous le soleil dans la Grande Distribution où il devient de plus en plus difficile de discerner les discours de façade des véritable engagements !

Pour contrebalancer l’info précédente, une information poussée par Solange Hémery : Les consommateurs en quête de marques éthiques.

Les 6 Techniques les Plus Communes du Greenwashing

– poussé par  le salon Expodurable sur Twitter .

Comment reconnaître une société en plein greenwashing ? Petit point réalisé par RSEPro pour les identifier. Un de nos chevaux de bataille, je ne pouvais donc pas ne pas remonter l’information !

Pour faire écho à l’info précédente, je vous suggère de lire le billet de Yonnel Poivre-Le Lohé la communication responsable, une autre façon de communiquer avant tout (poussé par Thierry Libaert sur Twitter). J’avais déjà fait référence au blog  de Yonnel dans ma revue de web du 5 octobre dernier, tant je le trouve intéressant dans ses prises de position et ses références.

Tout fout l’camp…

Déjà que tout évolue à une vitesse diabolique sur la toile mais si, en plus, les quelques certitudes que nous pouvons avoir disparaissent… ça devient compliqué.  C’est ainsi que j’ai appris en lisant « Google a-t-il une responsabilité économique ? » (poussé par Guillaume Champeau) que Google a décidé de modifier son algorithme de recherche. C’est ainsi que certaines entreprises vont se voir reléguées en 15ème position, et notamment certaines dont le positionnement dans les moteurs de recherche est un des principaux facteur clef de succès.

Avec plus de 65% de parts de marché aux Etats-Unis, 90% en Europe, Google fait et défait l’économie numérique. Quid de sa responsabilité sociétale si certaines entreprises doivent mettre la clef sous la porte en raison d’une perte de référencement ?

En même temps, c’est un bon sujet de réflexion pour nos chers spécialistes SEO qui doivent désormais penser différemment et développer de nouvelles stratégies.

En bonus, une fois n’est pas coutume, le lancement de Wizness, le réseau social « dédié à tous les professionnels de la performance durable ». A étudier… je vous ferai part de mes commentaires dans un prochain billet !

Ma veille continue sur :

Bon week-end à tous !



2 commentaires
  • Gaël
    29 novembre 2011 at 11 h 06 min

    Salut Yonnel,

    Effectivement le site SIRCOME est une véritable mine d’informations. Pour m’y arrêter fréquemment je confirme que c’est un des sites de référence pour qui s’intéresse à la communication environnementale.
    Pour le greenwashing, dès que je trouve des informations susceptibles d’aider nos chers annonceurs à éviter le piège, je me fais un devoir de les publier ;).
    A ce titre, un blog sur le sujet que je consulte régulièrement : The Greenwasher’s Blog !

    Pour le retour sur Wizness, attendons un peu histoire de voir comment il se structure ! Mais promis, j’y reviendrai.

    A bientôt


  • Yonnel
    28 novembre 2011 at 19 h 53 min

    Salut Gaël, merci pour le lien et pour le compliment ! L’article n’est pas de moi, mais une interview de moi par Mathieu Jahnich, sur son site Sircome (pour « SIte de Réflexion sur la COMmunication Environnementale », si je ne m’abuse). Un site dont je recommande chaleureusement la lecture des archives – et depuis 2005, il y en a à la pelle. Une vraie mine d’infos.

    L’article sur les 6 techniques les plus communes de greenwashing est bienvenu. Plus ces mécanismes seront connus, plus nous pourrons facilement les éviter, et plus nous retrouverons de la crédibilité, dans la perception de notre profession en général et pour pouvoir aborder les problématiques de RSE sans avoir d’emblée un a priori négatif.

    Impatient d’en savoir plus sur Wizness !



Ajouter un commentaire



Recevoir nos messages

CumGaïa
Adresse 9 rue des Carmes
38200 VIENNE
ContactDemande de contact
Téléphone+33 (0) 952 663 822
Social Links

© 2009-2017 Cum Gaia – Communication éthique et responsable

Mentions légalesContact